Comment faire pour obtenir des fenêtres isolantes ?

fenetre

On peut noter que, de nos jours, les particuliers portent une attention particulière au confort au niveau de leurs habitations. Ce confort passe souvent par un bon choix d’installation, mais aussi certains travaux liés à l’isolation. En effet, bien isoler une maison vous permet à la fois de réaliser un geste écologique et de faire de réelles économies d’énergie. Cela permet également de limiter considérablement les pertes de chaleur au niveau des installations, en hiver comme en été. Se concentrer sur les fenêtres constitue alors une excellente alternative. Voici quelques conseils qui vous aideront dans le choix de vos fenêtres isolantes.

L’isolation thermique et acoustique des fenêtres

Pour améliorer considérablement les performances d’isolation des fenêtres, plusieurs options peuvent être envisagées. Il est possible de songer à calfeutrer les fenêtres existantes ou les remplacer par des fenêtres plus performantes au niveau thermique et acoustique. Une bonne isolation thermique vous permettra de réduire les pertes de chaleur responsables de la forte consommation de chauffage. Cela permet donc de réduire les consommations d’énergie liée à l’utilisation de votre chauffage. Par contre, une bonne isolation au niveau acoustique permet de limiter les problèmes de bruits dans la maison. De ce fait, opter pour une fenêtre isolante permet à la fois d’atteindre les objectifs thermiques et acoustiques que vous vous êtes fixés dans chaque pièce. Les performances de cette fenêtre peuvent dépendre des caractéristiques de sa structure ou de son vitrage.

Le choix des fenêtres isolantes

Choisir des fenêtres isolantes est une démarche qu’il ne faut pas prendre à la légère. Effectivement, il ne s’agit pas d’un acte anodin. Vous devez donc prendre en compte quelques critères avant de vous lancer dans la sélection de vos fenêtres.

En règle générale, il est important de considérer aussi bien les composantes des fenêtres que leurs vitrages. Vous devez donc bien choisir le type de menuiserie au préalable. Fenêtre en bois, fenêtres PVC ou fenêtre aluminium, c’est à vous de voir ! Il vous est possible notamment de prendre en compte l’esthétique de vos installations en plus des coefficients d’isolation des matériaux. Il faut aussi déterminer si vos fenêtres doivent être à un, à deux ou à trois vitrages. Cela peut dépendre de vos objectifs thermiques pour chacune des pièces de votre domicile. Bien entendu, l’épaisseur du vitrage doit aussi être prise en considération. C’est aussi le cas de l’espace entre les vitrages et du type de verre utilisé. Vous avez le choix entre les verres feuilletés, les verres traités ou les verres trempés.

Il est aussi possible de choisir les fenêtres isolantes selon leur type. Vous pouvez par exemple opter pour des fenêtres double-vitrage pour réduire les pertes thermiques de 40%. Ces fenêtres sont constituées de deux vitres espacées par une lame de gaz (krypton, argon) ou d’air. Les modèles triple-vitrage, quant à eux, permettent grâce à leurs trois vitrages de réduire ces pertes de chaleur de 60%. Bien entendu, si votre budget ne vous permet pas l’acquisition d’une fenêtre double ou triple-vitrage, il vous est possible d’opter pour la réalisation d’un survitrage. Cela consiste à installer une vitre complémentaire à la vitre existante.

 

Bref, le choix d’une fenêtre isolante dépend essentiellement de vos besoins et de vos attentes en matière de confort thermique et acoustique.