Les taux immobiliers restent les mêmes pour fin 2018

Les taux immobiliers restent les mêmes pour fin 2018

L’achat d’un bien immobilier attire de plus en plus de français désireux de se constituer un patrimoine ou dans le but de réaliser une plus-value sur la vente. Comme il s’agit d’un investissement important, la recherche d’un financement adapté n’est pas toujours facile. A ce jour, le crédit immobilier reste l’un des moyens les plus sûrs et efficaces pour financer un tel achat. Les modalités du contrat permettent généralement aux acquéreurs de contrer la hausse des prix de l’immobilier. Mais quel est le taux actuellement utilisé sur le marché ? Les réponses divergent selon les établissements bancaires mais de façon générale, les taux immobiliers restent très intéressants pour cette fin d’année.

Un taux qui stagne depuis quelques mois

Le taux du crédit immobilier a connu certains changements sur les deux derniers mois. C’est ainsi que les experts ont prédit une hausse générale d’ici le premier trimestre de l’année 2019. D’après l’analyse réalisée par le site de Détective Banque, il a toutefois été remarqué que la hausse n’est pas pour tout de suite !

Des écarts entre les taux bancaires

Depuis le mois d’octobre, certains établissements bancaires ont commencé à augmenter le taux de leurs crédits immobiliers. La hausse est en moyenne de 5 points de base mais, avec la forte concurrence existant sur le marché, certaines banques préfèrent utiliser l’ancien taux voire même le diminuer car il s’agit-là d’une occasion en or pour attirer de nouvelles cibles. Notons que cette baisse de taux n’est valable que pour certains profils tels que les jeunes actifs qui souhaitent acquérir une résidence principale.

Quelles conséquences sur le crédit immobilier ?

Avec une hausse d’une part et une stagnation voire une baisse des taux d’autre part, le crédit immobilier ne devrait pas subir de changement généralisé pour l’instant. En effet, les deux paramètres s’annulent, ce qui fait que les emprunteurs ont tout à gagner en souscrivant dès maintenant. D’autant que pour ceux qui disposent d’un bon profil, les taux préférentiels utilisés par les banques s’avèrent très intéressants. Pour finir, il est important de mentionner que les écarts ne sont pas aussi conséquents que ce que l’on peut croire. L’écart entre le taux appliqué pour un bon profil et un profil moyen varie généralement de 0,5 point seulement.

Quelles sont les prévisions pour 2019 ?

Jusqu’au début de l’année 2019, aucun changement notable n’est à signaler pour les taux de crédit immobilier. Après les fêtes, le traitement des demandes pourrait se faire plus lentement, aussi la hausse généralisée ne sera également pas pour tout de suite. Les courtiers en crédit immobilier prévoient d’ailleurs une stagnation des taux appliqués par les banques pour les premiers mois de 2019. La hausse ne pourra donc être effective que si tous les établissements bancaires s’accordent à augmenter les taux utilisés pour un contrat de crédit immobilier. Et comme l’Etat favorise l’accès à l’acquisition de biens immobiliers, une hausse généralisée n’est pas certaine. Voilà qui est tentant pour tous ceux qui envisagent d’acheter un bien immobilier d’ici la fin d’année ou durant les premiers mois de 2019 !