Accueil Bricolage Pose de carrelage : le guide pour ne pas se tromper

Pose de carrelage : le guide pour ne pas se tromper

Pose de carrelage : le guide pour ne pas se tromper

La pose de carrelage bien qu’il soit une tâche propre au carreleur peut être réalisée par tout le monde. Du tracé de repères en passant par le plan de pose ou encore l’encollage des carreaux et les autres étapes, vous en êtes capable à travers les instructions de ce guide. Plus rien n’aura de secret pour vous et vous pouvez même vous improviser carreleur occasionnel.

Pose de carrelage : mode d’emploi

Le carrelage est un type de revêtement que l’on utilise pour effectuer l’ameublement de votre habitation. Au sol ou encore au mur, la pose de carrelage se fait pour aménager l’intérieur ou l’extérieur de votre cadre de vie. Cette tâche ne renferme pas de difficultés majeures si vous savez comment vous y prendre. Comment poser du carrelage sans être un professionnel reste cependant simple si vous pouvez suivre quelques étapes.

Par ailleurs, si vous hésitez sur vos réelles aptitudes à bricoler, autant faire appel à un carreleur professionnel pour vous épauler.

Comment choisir son carrelage ?

Bien choisir son carrelage exige de s’y retrouver à travers la palette de types qui existe. On distingue trois principales catégories de carrelage qui diffèrent en fonction des caractéristiques. Il s’agit entre autres du carrelage en pierre naturel, le carrelage en terre cuite et le carrelage en grès. En fonction de vos préférences et parfois des couleurs, faites votre choix. Cependant, veillez à l’aspect du matériau, sa résistance, son esthétisme ou encore sa facilité d’entretien pour un nettoyage facile.

Comment débuter la pose du carrelage ?

Débuter la pose du carrelage demande une certaine préparation, notamment les outils et les matériels requis. En la matière, il faut disposer du mortier-colle, du mortier de joint et des croisillons comme matériels. Une machine à couper le carrelage, une truelle, une spatule, un maillet, le mètre, un niveau à bulle, une règle ainsi qu’une équerre, des cordeaux et une raclette représentent entre autres les outils incontournables.

Comment poser le carrelage comme un professionnel ?

Poser le carrelage comme un professionnel paraît une tâche assez simple si vous suivez les principales étapes. Ces dernières ne demandent pas que vous possédiez des connaissances spécifiques pour les réussir. La préparation du sol, le tracé de repères, la pose proprement dite, la fixation du matériau, la découpe du carrelage et la réalisation des joints entre autres en sont les processus majeurs.

L’étape de la préparation du sol

Poser du carrelage au sol requiert que vous vérifiiez si le support est suffisamment préparé. Ce dernier se doit d’être bien débarrassé de la poussière et de toutes souillures et présenter une surface parfaitement plane. Vous allez devoir vous servir d’un aspirateur par exemple, ou de tout autre objet pour casser, frotter ou encore gratter le sol pour permettre la fixation de la colle. Pour une aire poreuse par exemple, une couche de mortier-colle suffit pour préparer le sol. N’oubliez pas de voir la hauteur du sol pour permettre aux portes de se fermer après le carrelage.

Le tracé de repères pour la réalisation du plan de pose

Le tracé de repères consiste à réaliser le plan de pose pour savoir comment poser le carrelage. Il sert à déterminer l’ordre de disposition des matériaux de carrelage pour un rendu esthétique. Il consiste en un traçage d’axes qui ont pour but de permettre l’alignement du carrelage. On effectue généralement deux axes de forme perpendiculaire et on commence la pose à la jonction des principaux axes.

À ce niveau, trois poses essentielles peuvent être tracées : la pose dans l’axe de la porte, la pose partant du centre puis la pose murale.

La pose du carrelage proprement dite

Au prime abord, mélangez les différents paquets de carrelage pour résorber les éventuelles disparités de couleurs. Avant la pose du carrelage au sol, préparez le mortier-colle en ajoutant de l’eau à la poudre selon le dosage du fabricant. Ensuite, répandez le mélange à l’aide de la truelle sur une dimension sensiblement grande à celle de la rangée des matériaux. Servez-vous de la spatule dentée pour donner à la surface l’épaisseur finale.

L’étape de la fixation des carreaux

Déposez le tout premier carreau à la jonction des axes et assurez-vous qu’il s’aligne bien sur les deux axes. Son positionnement détermine la suite de l’opération. À l’aide du maillet en caoutchouc, tapez sur le carrelage à coller pour bien le fixer. Avec les croisillons, anticipez l’espace du joint afin de poser les carreaux les uns après les autres pour couvrir toute la surface. Vérifiez la planéité à l’aide du niveau à bulle.

La coupure du carrelage et la réalisation des joints

En fonction de la forme de la surface à couvrir par le carreau, coupez le matériau. Bien avant, dessinez la forme que doit respecter la découpe. À l’aide du coupe-carreau, procédez à cet exercice en toute simplicité sans trop appuyer ni user de force.

Après une journée de séchage du carrelage, apprêtez votre mortier de joint. Étalez correctement le produit sur toute la surface carrelée afin que ce dernier bouche les joints.

Ça y est, vous avez fini votre ouvrage.

Vous aimerez aussi :